Puissance de pointe des ultrasons dans les cuves à ultrasons SONOREX

Le générateur HF d'une cuve à ultrasons prélève l'énergie électrique de la source de tension secteur et la convertit en une puissance à haute fréquence (puissance HF). Cette puissance HF est convertie par des transducteurs oscillants PZT en une puissance ultrasonore, c'est-à-dire une puissance mécanique. Dans les appareils SONOREX, on utilise des transducteurs oscillants PZT (PZT: titanate de zirconate de plomb) qui ont un rendement particulièrement élevé.
Le générateur HF est alimenté par une rectification pleine onde à partir du réseau et fonctionne donc en mode double alternance. Ce mode de fonctionnement en réseau a été choisi pour les cuves à ultrasons SONOREX car il représente fondamentalement une optimisation entre performance, protection du matériel de nettoyage et génération de bruit. La puissance électrique du générateur n'est pas constante dans le temps, mais elle est modulée à une tension réseau sinusoïdale de 100 Hz - voir Fig. 1, ligne continue.

En résumé :
• Pour en améliorer les effets, l'ultrason est modifié/adapté, en conjonction avec SweepTec (sur chaque appareil) il produit une puissance de pointe des ultrasons de 4 ou 8 fois celle de la puissance HF.

• Pour les dispositifs plus petits avec redressement demi-onde, la valeur maximale de la puissance de pointe des ultrasons Pus est même jusqu'à 8 fois la valeur efficace de la puissance du réseau: Pus = 8 × Peff.

• Exemple:
La cuve à ultrasons SONOREX SUPER RK 102 H fonctionne en double alternance avec une valeur efficace de la sortie réseau Peff de 120 W; la puissance de pointe des ultrasons Pus est alors de 480 W.